Tour des communications - Concours pour un immeuble de commerce, musée et bureaux

  • Lieu : Andorre la Vieille - Principauté d’Andorre
  • Date : Décembre 2014
  • Client : Andorra Telecom
  • Collaboration : Jordi Batlle Jordana Architecte
  • Superficie : 13 600m²
  • Coût : 11,5 M€

La construction proposée repose sur le défi d’intégrer un programme de cette importance dans une zone urbaine de forte densité et étroite. L’ensemble a vocation à devenir un emblème dans le paysage, un repère urbain tant par sa situation et sa volumétrie que par son architecture. L’une des priorités du projet est de générer un espace public de qualité qui est aujourd’hui inexistant dans le tissu urbain considéré. Le rez-de-chaussée est très largement ouvert, une volonté confortée par des espaces de circulation généreux, permettant l’organisation et la respiration du projet. Pour faciliter les flux des usagers chaque unité fonctionnelle possède un accès direct et indépendant depuis l’espace public. L’ensemble s’organise comme une ville verticale. L’intention de ce dispositif et de permettre une grande flexibilité et de faciliter l’orientation des visiteurs. Le bâtiment prend la forme d’un totem qui domine la ville créant une dualité avec la tour du centre thermal de Caldea d’une hauteur similaire. La nuit l’ensemble se transforme en une sculpture lumineuse.

La construcció de la proposta suposa un repte per integrar en aquesta zona un programa d'usos amb una magnitud d’aquestes característiques. L'edifici respon a la demanda de la propietat d'un conjunt emblemàtic, que esdevé una fita en el paisatge, un referent urbà tant per la seva situació i volumetria com per la seva arquitectura. Una de les prioritats és alliberar espai públic urbà enguany quasi inexistent. Es farà al nivell del carrer i dins del conjunt. Per permetre al projecte d'organitzar-se i poder respirar era essencial generar espai públic a l’interior de l’edifici. En cada intersecció dels elements del programa funcional es crea un d’aquests espais. Cada unitat funcional tindrà el seu accés directe i independent des de l’espai públic. Podríem dir que organitzem un tros de ciutat no horitzontalment sinó en vertical.L’ intensió és que aquest dispositiu tingui una gran flexibilitat i faciliti l'orientació del públic El conjunt forma com un tòtem que domina la ciutat i crea una dualitat amb la torre de Caldea d’una alçada comparable. Per la nit aquesta torre de vidre es transforma amb una escultura lluminosa.











L'atelier
168, rue Saint Denis
75002 PARIS

Nous suivre :